Intrigue n°1

[Page 1 sur 1]


_________________
avatar
Le marteau des sorcières
Intrigue n°1

Période de février à avril 1690


De chair et de sang

Elle est cruelle, la Mort. Elle revêt bien des apparences, s'empare des esprits et des âmes dans une étreinte glacée à laquelle on ne peut échapper. À travers les sombres recoins de la forêt, les cris résonnent, le vent murmure d'un son lugubre. L’heure est grave et surtout très sombre. Même la nature semble sensible, froide et presque morte. Les cadavres, ils se comptent déjà sur les doigts d'une main, corps mutilés, déchiquetés. On accuse les loups, les ours. Certains disent que ce sont les indiens et leur esprits alors que d'autres accusent les gitans d'avoir jeté une malédiction sur la colonie. Dans un souffle, l'on dit avoir aperçu au plus profond de la forêt, une créature grande comme un ours et dotée de cornes comme un cerf et dont les crocs et les griffes seraient pires que des rasoirs. La peur donne naissance aux pires rumeurs, les racontars de bonne femme agitent les esprits et délient les langues. Pourtant, au cœur de Warwick Bay, le conseil ne se laisse pas surprendre et garde la tête froide. Mais il faut bien reconnaître que l'heure est grave. Les morts retrouvés dans un état si écœurant que certain n'ont même pas été identifiés... Hommes, femmes et maintenant enfants... Un frère et une sœur ont disparu dans la forêt. Pour prévenir un éventuel danger, le conseil met en place de nouvelles règles : dorénavant, il est interdit de sortir de chez soi une fois la nuit tombée, des tours de garde sont organisés par la milice jusqu'au lever du jour, où des battus sont organisées. Il faut retrouver ces gosses, il faut trouver le coupable... Mais comment y parvenir quand les seuls traces du crimes sont réduites en charpie ? On prétend encore que la magie est à l'oeuvre mais déjà, le conseil envisage de se tourner vers les Mohawk. Eux qui connaissent si bien la forêt auront sans doute une solution et l'on mentionne aussi de recourir à l'aide du clan des gitans. Quoi qu'il en soit, personne n'est épargné, les victimes sont nombreuses et de toutes les origines.




La nuit de Walpurgis

Alors qu'un fou sème des cadavres dans les environs, loin des yeux et des oreilles un autre événement se prépare. Bientôt ce sera la fin de l'hiver et déjà, certaines lignées et coven se préparent à fêter la nuit de Walpurgis. Chacun a sa façon de se soumettre à cette fête païenne en l'honneur de la fin de l'hiver mais dans la colonie, personne n'est dupe. On sait que les sorciers attendent ce moment et l'on compte bien en profiter pour découvrir qui se cache derrière les masques faits de noirceur et de mensonges. Il est temps de faire preuve de discrétion, des deux côtés de la balance. On redoute le pire chez les sorciers, mais cet événement leur appartient. Peut-être est-il temps de laisser les rancœurs de côté et de se serrer les coudes pour atteindre un but commun ? Pas simple quand les mœurs sont aussi variées et les esprits aussi étriqués...
Voir le profil de l'utilisateur
le 02.01.17 17:56

[Page 1 sur 1]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum