Contexte

[Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

_________________
avatar
Le marteau des sorcières
Le contexte de Witchcraft



Warwick Bay. Un nom qui serpente comme une légende à travers les commérages superstitieux. On parle peu de cette colonie, mais on l’évoque avec méfiance. Il y avait cent cinquante ans de cela, l’Astrée, commandé par le capitaine John Clayton Warwick, s’échouait loin de Harrisburg, sa destination initiale. C’est là que la colonie est bâtie, dans le coin le plus reculé de la Pennsylvanie. On raconte que le voyage n’a pas été de tout repos. Disparitions de marins, cadavres découverts dans les cales, pauvres accablés de maladie… Sans compter la tempête. Superstitions et fables se mêlent à la vérité... L’on pouvait toutefois affirmer que tous les colons n'étaient pas des enfants de chœur. Certains étaient là pour une nouvelle vie, appâtés par l'or du nouveau monde. D'autres fuyaient la justice. D’autres encore craignaient la colère de l'église. On décrit la noirceur des âmes souillées par le Mal dissimulées parmi les visages innocents. Rituels, mauvais sort... Tout devint prétexte pour justifier l'infortune de l'Astrée.

Mais il fallait plus à la volonté de l’équipage pour être écorchée par la misère et la mort. En plein cœur d'une forêt de pins, là où la brume dominait une sombre vallée, les colons de l'Astrée posèrent bagage. Sous la surveillance de John Warwick, le village prit forme peu à peu. En son honneur, les citoyens donnèrent son nom à la colonie. Cinq années passèrent : les naufragés retrouvèrent le chemin qui menait à Harrisburg pour officialiser l’existence de Warwick Bay. Les rumeurs continuent de s'étendre alors que de nouveaux colons venus d'autres horizons viennent s’installer dans la petite bourgade. Les décennies passent, et avec elles des faits des plus étranges : maladies, difformités, stérilité des champs et des femmes… Pour les citoyens, aucun doute : les sorcières rôdent parmi eux. Des racontars de paysans, ont répliqué les rictus méprisants de leurs détracteurs. Pourtant, les faits étaient là. Et le mysticisme rongeait déjà les rouages bien huilés de la colonie.
Voir le profil de l'utilisateur
le 30.12.16 1:08

[Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum