Nicolae Stoica

[Page 1 sur 1]


Nicolae Stoica

Nico, l'Ours mal-luné ou le Borgne pour les plus suicidaires

28 ans

Masculin

Gitan

Veuf depuis deux ans, dévoué à son travail et pas prêt à revivre le même drame.


► COMPÉTENCES
• Rituels
0

• Métamorphose
0

• Armes blanches
2

• Armes à distance
0

• Corps à corps
2

• Don 1
Don 1

0

• Don 2
Don 2

0

• Don 3
Don 3

0

• Don 4
Don 4

0

• Don 5
Don 5

0

• Charisme
1

• Éloquence
0

• Négociation
0

• Office
2

• Perception
0

• Discrétion
0

• Résistance mentale
1

• Résistance physique
2

• Résistance spirituelle
0

• Chance
0


► PERSONNAGE
• La vie dans le camp?
Nicolae mène une vie relativement paisible au sein du camp gitan tout comme avec sa famille plutôt élargie et qui est sans doutes une des valeurs les plus importantes qu'on a enfoncé dans sa caboche. D'ailleurs, parlons-en de sa famille. Pour commencer, il y a grand-mère Teodora qui, du haut de ses quatre-vingt années, réussit encore à effrayer petits et grands par ses prédictions de harpie et qui, lorsque Nicolae était enfant, était la principale faiseuse d'ambiance à la maison. Avec grand-père Petru, aujourd'hui décédé, ils se sont installés en Amérique bien plus tard que les premiers gitans établis à Warwick Bay. Leur fille s'est parfaitement intégrée en épousant Grigore, le père de Nicolae, disparu depuis plusieurs mois alors qu'il était parti pour la foire de Harrisburg. Restent donc son frère ainé qui à repris l'affaire de sellier-bourrelier de leur paternel, et l'oncle Aurel qui s'appuie de plus en plus sur Nicolae pour gérer la forge (pas de chance, celui-ci n'a eu que des filles), jusqu'à n'y apparaitre que pour vérifier les comptes. Bref, bienvenue chez les Stoica et à leurs dîners de famille qu'on peut deviner animés.


• Avez-vous bonne réputation ?
Les gitans sont habitués à la dégaine balafrée de Nicolae, quoiqu'assez peu en confiance lorsqu'il s'agit d'approcher de la maison des Stoica où veille le vieil ours de grand-père Petru à l'extérieur. Cependant, son métier indispensable à la vie quotidienne et ses capacités certaines pour la forge forcent quelque peu à un minimum de respect à son égard... Sans compter sa bonne volonté si on lui demande gentiment un coup de main pour des travaux quelconques. Même si ce respect, pour les emmerdeurs récalcitrants, le gitan au sang-chaud l'a souvent obtenu soit par ses répliques cinglantes, soit directement par les poings.


• Et la santé, tout va bien ?
Globalement Nicolae a la chance d'avoir une santé de fer, probablement influencée par sa carrure imposante et condition sine qua non pour exercer un métier aussi physique que forgeron, de toute manière. On peut toutefois noter cette longue cicatrice sur le visage, descendant du front jusqu'à la mâchoire en passant par son oeil droit. Un souvenir d'une cuisante tentative de jeu avec l'ours de son grand-père alors qu'il avait une douzaine d'années. Ne s'improvise pas montreur d'ours qui veut...


• Dieu et toute la clique ?
Sa famille est très croyante, sa mère plutôt superstitieuse en plus de ça. Catholique ou protestant, à vrai dire, peu importe pour lui dont le côté maternel est catholique et le côté paternel officiellement puritain. Nicolae accorde de toute manière plus de crédit à un comportement sensiblement chrétien, sensible à la générosité et à l'hospitalité, qu'aux grenouilles de bénitier. Il a toutefois cessé de prier lors de la mort en couche de sa jeune épouse il y a deux ans.


• Votre rôle ?
Nicolae a été orienté très jeune vers son oncle pour devenir forgeron et reprendre l'affaire, celui-ci n'ayant pas d'enfant mâle pour lui succéder. A présent, c'est du jeune homme qu'émane le son du marteau sur le métal chaud, et grâce à qui la forge tourne à plein régime. On a toujours besoin d'un outil ou de réparer des pièces de ferronnerie, alors il ne risque pas de s'ennuyer. L'oncle Aurel, quand il n'observe pas le travail de son neveu, se contente de suivre le registre des commandes, de vérifier l'état des outils et des stocks, un repos somme toute bien mérité pour son dos usé par les ans. En tout cas, Nicolae ne manque de rien, bien qu'il n'ait pas besoin de grand chose.


• Quel est son avis sur les indiens, les citoyens et les indépendants?
Régulièrement, le jeune gitan se déplace jusqu'à Warwick Bay pour acheter sa matière première. Habitué à être dévisagé et toisé par les puritains, il n'accorde aux étrangers qu'une attention mineure, préfère les observer du coin de l'oeil pour les confronter à ces aprioris qui courent dans le camp des bohémiens. Parfois, l'on vient jusqu'à lui pour une commande et, du moment qu'on paye, Nicolae ne refuse pas le travail. Quant aux indiens, il n'a pas eu d'occasion particulière pour les appréhender.


• Se sent-il concerné par la guerre entre les français et les anglais ?
Le gitan ne se sent ni Anglais, ni Français, il n'appartient à aucune nation alors pourquoi irait-il sacrifier sa peau pour eux ? Se retrouver dans un accoutrement ridicule, un fusil sur l'épaule et devoir obéir à des ordres... pouah ! Plutôt crever. Mais il faut se rendre à l'évidence qu'avec le front tout proche, les temps tendent à devenir dangereux. Il ignore ce qui a bien pu arriver à son père lorsqu'il était sur la route pour Harrisburg, mais et si cela avait à voir avec cette guerre stupide ?


► MAGIE
• Quel est son avis sur les arts occultes ?
Sa mère et sa grand-mère sont des diseuses de bonne aventure qui pratiquent la cartomancie et la chiromancie. Force est d'avouer que leurs prédictions semblent avoir tendance à se réaliser, mais Nicolae ne s'est jamais intéressé aux arcanes pour en avoir le cœur net à ce propos. Habitué depuis toujours à contempler la boule de cristal, les cartes de tarot de grand-mère et les artifices très bohémiens des deux femmes, il ne saurait même pas dire s'il associe tout cela à de la magie ou non.


• Pratique t-il les arts occultes ?
Non, pas de rituels sataniques pour ce monsieur.


• Quels sont ses dons ?
Il ne pratique pas la magie et n'a aucun don.


• Fait-il partie d'une lignée de sorciers ou d'un coven ?
Non.


► STORYLINE
Cette partie est facultative, vous êtes cependant libre d'y inscrire l'histoire de votre personnage ou bien sa chronologie.
Si vous ne voulez pas utiliser cette section, laissez vide.


► DERRIERE L'ÉCRAN
Sophia

22 ans

Toujours grâce à medusa

mdr

je vous nem coeur


Code:
Ben Schamma ► Nicolae Stoica
Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 16:55
*s'assied avec du pop corn* vitevitevitepondsnouscettefiche... bwaha
Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 17:58

_________________
avatar
Youhou, un gitan ! J'espère qu'il est costaud, histoire de supporter la fratrie Belkhan bwaha
Re-bienvenue, et bon courage pour la suite ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 18:30
Voilà, c'est pondu Jeza ! mdr

Whisper, je l'espère aussi, les trois d'un coup là il va falloir un sacré caractère ou un gros soutien psychologique =3 Merci en tout cas coeur
Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 20:51

_________________
avatar
Le marteau des sorcières
félicitation tu es validé!


Oui, le voilà! Il est beau, il est chaud, c'est Nico! Bon on repasse sur la rime foireuse mais le fait est que je trouve ce perso franchement chouette outre sa balafre qui lui donne un je-ne-sais-quoi d'intéressant. Ce Nicolae possède en tout cas une sacrée famille, comme quoi, ton ce tintouin autour des lignées hein... Je te valide donc avec grand plaisir jeune homme, puisse sa route être moins pavé de coup de griffe et par pitié... arrête s'asticoter l'ours de grand-père Petru! :radis:

Maintenant que tu es validée, nous t'encourageons à te rendre sur les liens suivants pour effectuer tes premiers pas sur le forum et commencer à rp! En cas de besoin, le staff reste à ta disposition! ♥️


Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 20:56
Blop ! Blop !

Bienvenue :D
Voir le profil de l'utilisateur
le 12.09.17 23:43

_________________
avatar
CHOUETTE UN COPAIN angry angry angry bwaha
Voir le profil de l'utilisateur
le 14.09.17 21:47
Contenu sponsorisé

[Page 1 sur 1]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum