Felix ✝

[Page 1 sur 1]


_________________
avatar

Diletto Feliciano

Felix né Feliciana

26 ans

Indépendant

Seul, sans attaches.


► COMPÉTENCES
• Rituels
0

• Métamorphose
0

• Armes blanches
0

• Armes à distance
0

• Corps à corps
0

• Don 1
Don 1

0

• Don 2
Don 2

0

• Don 3
Don 3

0

• Don 4
Don 4

0

• Don 5
Don 5

0

• Charisme
1

• Éloquence
2

• Négociation
2

• Office
0

• Perception
1

• Discrétion
1

• Résistance mentale
1

• Résistance physique
0

• Résistance spirituelle
0

• Chance
1


► PERSONNAGE
• Où vivez vous ?
Sa maison, ou plutôt son quartier général, est à Harrisburg, comme il fait souvent la navette entre la colonie et la grande ville. Ne préférant pas payer de logement à Warwick Bay, il se contente d'une chambre d'auberge qu'il paie plus ou moins ; arrangement avec le tenancier, vous voyez...


• Et la famille ?
Sa famille, il l'a laissée en Espagne. Elle ne veut plus de lui, et il n'a jamais voulu d'elle. Trop de différences, trop peu chaleureuse.


• Avez-vous bonne réputation ?
Disons... Oui et non. Son nom est connu, et en même temps pas vraiment. Dans le métier, il est sur beaucoup de lèvres. Il a la réputation de faire de très bonnes affaires et de dénicher de vraies perles en matière de nouveaux contrats ; sauf que sa contrebande d'arme pose un peu problème. Entre fin stratège et charlatant, son nom oscille çà et là.


• Et la santé, tout va bien ?
À 14 ans, il a traversé l'océan d'Espagne jusqu'à Cuba. À 12 ans déjà, il était sur la mer. Il a survécu à la fièvre jaune, aux tempêtes, aux pirates, à une commotion cérébrale ; et aujourd'hui encore, il survit plus que bien. Sa santé est de fer et il est pas née la maladie qui le traînera dans la tombe.


• Dieu et toute la troupe ?
... Bof. Quand ça l'arrange, oui. Mais Dieu et tout ça, qu'il y croit ou pas, ça change rien à son business. Il préfère acheter la protection des hommes de foi plutôt que de gagner celle du tout puissant.


• Avez-vous besoin de travailler pour vivre ?
Honnêtement, il pourrait se passer d'être aussi acharné dans son travail. Il pourrait se passer d'être en contact avec plus d'une vingtaine de nouveaux contrats en même temps, de faire cinq ou six fois l'aller-retour à Warwick Bay depuis Harrisburg. Sa fortune est déjà grande, mais il aime trop ce qu'il fait. C'est son divertissement. Sans ça, il s'ennuie profondément et a l'impression de ne pas exister.


• Quel est son avis sur les gitans ?
Il est foncièrement ami avec Duncan Belkhan, le "daron" s'il a bien capté. Il lui a été d'une aide précieuse, et depuis Felix lui est plus ou moins dévoué. Plus ou moins, parce que l'accompagner dans la montagne en hiver, c'est vraiment pas son truc, mais il le fait quand même. Les gitans l'intriguent, ils ont l'air complètement déphasés par rapport à la colonie, et c'est très intéressant. Felix a la sensation qu'ils cachent mille secrets qu'il serait bien curieux de découvrir.


• Quel est son avis sur la tribu indienne ?
Le matelot a eu à faire plusieurs fois à eux pour du troc et ça s'est toujours très bien passé, même s'il soupçonne ces gens-là de fumer un peu trop d'il-ne-sait-quoi et d'être trop souvent dans les nuages. Ca lui est arrivé de rester dans leur camp plusieurs jours, et leurs histoires - pour le peu qu'il en ait compris - ont l'air plutôt fascinante. Pas d'avis particulier sur leur magie, c'est pas trop son truc ; du moment qu'on aligne la monnaie...


• Se sent-il concerné par la guerre entre les français et les anglais ?
Ohoh, alors ça. C'est lui qui fournis les armes aux deux camps avec ses histoires de trafic. Quoi de plus pratique ; c'est vraiment son fond de commerce, c'est là qu'il gagne le plus. Un bonheur.


► MAGIE
• Quel est son avis sur les arts occultes ?
Il n'est pas fondamentalement pour la sorcellerie. Si ce n'est pas pour que tout le monde en profite, alors en quoi cela devrait être légal ? Autant l'apprendre à l'école aux enfants de bourges, ça arrangerait bien des choses, même si ça semble être assez sensible et compliqué à gérer. Quoi qu'il en soit, il n'est pas pour autant pour les sévices de l'église vis-à-vis des démons : faire brûler des fillettes sous couvert de soupçons d'hommes complètement timbrés et leurrés ça ne fera pas avancer les choses, au contraire même. Un jour, les magiciens vont en avoir clairement ras-le-bol et c'est toute la population qui va en pâtir, c'est sûr. À force de jouer avec le feu on fini forcément par se brûler.


• Pratique t-il les arts occultes ?
Du coup, non.


• Quels sont ses dons ?
Aucun, si ce n'est ses talents de filouterie, d'entourloupe et de mensonge ; mais ça, c'est juste de la crédibilité, du charisme. Rien de magique.


• Fait-il partie d'une lignée de sorciers ou d'un coven ?
Toujours pas.


► STORYLINE
Spoiler:
02 Janvier 1664 — Issu d'une famille pauvre en Italie, Felix Diletto naît Feliciana Eligio, à Genova. Son père est matelot, sa mère s'occupe de ses trois grands frères, dont deux jumeaux.

1664 à 1672 — Ce n'est pas la joie, mais ils survivent ensemble. L'enfance de Felix se résume à aller chercher le pain chez le boulanger, faire la queue pendant des heures pour ne pas savoir s'il va avoir ne serait-ce qu'une miche rassie. Très tôt, l'enfant commence à vouloir suivre son père dans ses affaires marines.

1673 — (9 ans) Pour des raisons professionnelles, toute la petite famille migre vers l'Espagne. Ils font une halte à Bastia, descendent jusqu'en Balagne puis reprennent un navire pour atteindre Barcelone. Durant le voyage, Davide, le jumeau de Nicodemo, se fait enlever. On ne retrouva jamais l'enfant.

1674 — (10 ans) Felix ne s'intègre pas du tout dans leur nouvelle vie, encore moins au sein des espagnols. Malgré ses efforts pour apprendre leur langue, il doit se battre pour se faire respecter, et ce qu'il porte une robe ou non. Évidemment très vite maîtrisé, puni, et autre, son comportement déplaît encore plus à la population. Leur famille déjà pauvre et victime de ségrégation se fait en plus taxer de païen avec une fille aussi mal éduquée.

1675 — (11 ans) Son plus grand frère âgé de 14 ans se marie et migre dans l'ouest du pays. Davide, quant à lui, 13 ans à peine, commence déjà à accompagner son père durant quelques courts voyages marins. Jaloux comme un panthère et ne supportant plus du tout l'Espagne, Felix exige d'être enrôlé aussi. On lui rit d'abord au nez avant de le rejeter salement.

1676 — (12 ans) Chétif mais déterminé à prendre sa revanche, Felix change son identité en secret. Il sait qu'en Espagne, les matelots sont enrôlés suivant leurs capacités, et non pas leur identité, comme dans beaucoup d'autres pays. Maquillé et déguisé en garçon, il profite des longs voyages de son père et son frère pour être enrôlé sur un bateau de pêche.

1678 — (14 ans) Petit à petit, Feliciana disparaît totalement et se révèle plutôt comme Feliciano. Deux ans passés à tirer des cordes sur un bateau et à cirer le pont, de jour comme de nuit, qu'il vente ou qu'il pleuve. Felix apprend le métier et alors qu'il se sent enfin capable de naviguer avec son père et son frère, il apprend que le bateau a subit de gros dommages et beaucoup de pertes. C'est un Davide éploré qui revient vers sa mère veuve et seule. L'aîné n'a plus le goût d'aller en mer et convient d'un arrangement avec Felix : Il lui lège sa place et ses papiers pour que Feliciano s'en aille et cesse de faire souffrir leur pauvre mère et d'apporter plus de déshonneur sur ce qu'il reste de leur famille. L'accord convient parfaitement à l'Eligio. Deux semaines plus tard, il part pour Cuba.

Juin 1678 — (14 ans) Le voyage dure près de trois mois avec une halte dans des îles sur le chemin pour se ravitailler. Les conditions sont rudes, mais le printemps et l'été étant plutôt cléments, les choses se font plus tranquillement qu'à l'accoutumée. C'est dans ces îles que Felix réalise enfin à quel point il se sent proche de la mer, des créatures qui y vivent, des peuples par delà les océans, des nouvelles cultures. Il reste cependant proche de l'équipage durant tout leur séjour à Cuba.

1679 — (15 ans) Début 79, on lui offre l'opportunité de se rendre aux Bahamas pour faire office de matelot entre les Bahamas et la Floride pour livrer des cargaisons de... De il n'a jamais su, puisqu'à peine parti d'Andros, le bateau est attaqué par un navire pirate. Les matelots sont fait prisonniers, beaucoup acceptent de rejoindre l'équipage de malfrats... Dont Felix.

1679 à 1683 — (15 à 19 ans) Très vite accoutumé à la vie des pirates, Felix se fond dans la masse. À vrai dire, il reste plutôt sur terre, profitant des îles et de la vie là bas. On le prend pour un homme et il parvient à garder son identité un maximum. Sa vie est majoritairement de la débauche jusqu'à ses 19 ans. Les choses dérapent quand il est accusé de meurtre à coups d'arguments fallacieux. Felix avait pas mal d'ennemis dans le coin, ceci expliquant cela, il a du quitter les Bahamas avec son équipage pour de bon.

1684 — (20 ans) En ces temps-là, Felix cherche surtout à s'éloigner le plus possible des îles. Il se fait donc embaucher sur un équipage qui transportait des armes depuis la Caroline du sud jusque dans le New Jersey. De là, il rejoint la Pennsylvanie avec ce même équipage.
1686 — (22 ans) Fatigué de fuir pour rien, d'autant plus que les gars qui l'accusaient sont certainement déjà morts, Feliciano échange son identité avec celle de Felix pour angliciser son prénom, être mieux intégré et ainsi rester à Harrisburg. De là, il se fait un petit réseau dans la confection d'arme. La guerre entre les français et les anglais du Canada lui offrent une nouvelle possibilité pour vivre : le trafic d'arme. Avare, il se lance avec toute la malice accumulée durant des années dans une nouvelle forme d'illégalité, et s'arrange pour inclure son nouvel équipage dedans. Il organise même une mutinerie dans l'ombre pour détrôner l'actuel capitaine et mettre quelqu'un de plus... En adéquation avec ses projets pour faciliter les trafics.

1686 à 1690 — (22 à 26 ans) Le commerce de peaux lui sert de couverture lors des contrôles, et il livre les cargaisons à Warwick Bay alors qu'un autre bateau s'en va avec les armes jusqu'au Canada. Ce petit commerce lui permet de s'en mettre plein les poches en plus d'avoir un contact direct avec les indiens du coin, les habitants de la Pennsylvanie et le commerce maritime.


► DERRIERE L'ÉCRAN
Toujours Ours !

Toujours 19...

Via Top-sites !

lovely

Kayak c'est toujours un mot qui se lit dans les deux sens !



Ancienne Fiche:

Identité


  • Diletto né Eligio

  • Feliciano né Feliciana  

  • 26 ans

  • Graysexuel

  • Ni famille, ni attaches.

  • Matelot, trafiquant (légal & illégal).

  • Indépendants

  • ft. Laura Pergolizzi



Qualités


  • Discret & agile

  • Doué & habile

  • Attentif & intelligent

  • Sociable & énergique

  • Efficace & ferme

  • Courageux & vif

  • Sait s'imposer & se faire entendre



Défauts


  • Intéressé & grossier  

  • Trop ferme & décidé

  • Apprécie trop le danger

  • Je-m’en-foutiste à souhait

  • Borné & Cupide

  • Exigeant & narquois

  • Humour douteux & léger alcoolisme



Histoire

Spoiler:
02 Janvier 1664 — Issu d'une famille pauvre en Italie, Felix Diletto naît Feliciana Eligio, à Genova. Son père est matelot, sa mère s'occupe de ses trois grands frères, dont deux jumeaux.

1664 à 1672 — Ce n'est pas la joie, mais ils survivent ensemble. L'enfance de Felix se résume à aller chercher le pain chez le boulanger, faire la queue pendant des heures pour ne pas savoir s'il va avoir ne serait-ce qu'une miche rassie. Très tôt, l'enfant commence à vouloir suivre son père dans ses affaires marines.

1673 — (9 ans) Pour des raisons professionnelles, toute la petite famille migre vers l'Espagne. Ils font une halte à Bastia, descendent jusqu'en Balagne puis reprennent un navire pour atteindre Barcelone. Durant le voyage, Davide, le jumeau de Nicodemo, se fait enlever. On ne retrouva jamais l'enfant.

1674 — (10 ans) Felix ne s'intègre pas du tout dans leur nouvelle vie, encore moins au sein des espagnols. Malgré ses efforts pour apprendre leur langue, il doit se battre pour se faire respecter, et ce qu'il porte une robe ou non. Évidemment très vite maîtrisé, puni, et autre, son comportement déplaît encore plus à la population. Leur famille déjà pauvre et victime de ségrégation se fait en plus taxer de païen avec une fille aussi mal éduquée.

1675 — (11 ans) Son plus grand frère âgé de 14 ans se marie et migre dans l'ouest du pays. Davide, quant à lui, 13 ans à peine, commence déjà à accompagner son père durant quelques courts voyages marins. Jaloux comme un panthère et ne supportant plus du tout l'Espagne, Felix exige d'être enrôlé aussi. On lui rit d'abord au nez avant de le rejeter salement.

1676 — (12 ans) Chétif mais déterminé à prendre sa revanche, Felix change son identité en secret. Il sait qu'en Espagne, les matelots sont enrôlés suivant leurs capacités, et non pas leur identité, comme dans beaucoup d'autres pays. Maquillé et déguisé en garçon, il profite des longs voyages de son père et son frère pour être enrôlé sur un bateau de pêche.

1678 — (14 ans) Petit à petit, Feliciana disparaît totalement et se révèle plutôt comme Feliciano. Deux ans passés à tirer des cordes sur un bateau et à cirer le pont, de jour comme de nuit, qu'il vente ou qu'il pleuve. Felix apprend le métier et alors qu'il se sent enfin capable de naviguer avec son père et son frère, il apprend que le bateau a subit de gros dommages et beaucoup de pertes. C'est un Davide éploré qui revient vers sa mère veuve et seule. L'aîné n'a plus le goût d'aller en mer et convient d'un arrangement avec Felix : Il lui lège sa place et ses papiers pour que Feliciano s'en aille et cesse de faire souffrir leur pauvre mère et d'apporter plus de déshonneur sur ce qu'il reste de leur famille. L'accord convient parfaitement à l'Eligio. Deux semaines plus tard, il part pour Cuba.

Juin 1678 — (14 ans) Le voyage dure près de trois mois avec une halte dans des îles sur le chemin pour se ravitailler. Les conditions sont rudes, mais le printemps et l'été étant plutôt cléments, les choses se font plus tranquillement qu'à l'accoutumée. C'est dans ces îles que Felix réalise enfin à quel point il se sent proche de la mer, des créatures qui y vivent, des peuples par delà les océans, des nouvelles cultures. Il reste cependant proche de l'équipage durant tout leur séjour à Cuba.

1679 — (15 ans) Début 79, on lui offre l'opportunité de se rendre aux Bahamas pour faire office de matelot entre les Bahamas et la Floride pour livrer des cargaisons de... De il n'a jamais su, puisqu'à peine parti d'Andros, le bateau est attaqué par un navire pirate. Les matelots sont fait prisonniers, beaucoup acceptent de rejoindre l'équipage de malfrats... Dont Felix.

1679 à 1683 — (15 à 19 ans) Très vite accoutumé à la vie des pirates, Felix se fond dans la masse. À vrai dire, il reste plutôt sur terre, profitant des îles et de la vie là bas. On le prend pour un homme et il parvient à garder son identité un maximum. Sa vie est majoritairement de la débauche jusqu'à ses 19 ans. Les choses dérapent quand il est accusé de meurtre à coups d'arguments fallacieux. Felix avait pas mal d'ennemis dans le coin, ceci expliquant cela, il a du quitter les Bahamas avec son équipage pour de bon.

1684 — (20 ans) En ces temps-là, Felix cherche surtout à s'éloigner le plus possible des îles. Il se fait donc embaucher sur un équipage qui transportait des armes depuis la Caroline du sud jusque dans le New Jersey. De là, il rejoint la Pennsylvanie avec ce même équipage.
1686 — (22 ans) Fatigué de fuir pour rien, d'autant plus que les gars qui l'accusaient sont certainement déjà morts, Feliciano échange son identité avec celle de Felix pour angliciser son prénom, être mieux intégré et ainsi rester à Harrisburg. De là, il se fait un petit réseau dans la confection d'arme. La guerre entre les français et les anglais du Canada lui offrent une nouvelle possibilité pour vivre : le trafic d'arme. Avare, il se lance avec toute la malice accumulée durant des années dans une nouvelle forme d'illégalité, et s'arrange pour inclure son nouvel équipage dedans. Il organise même une mutinerie dans l'ombre pour détrôner l'actuel capitaine et mettre quelqu'un de plus... En adéquation avec ses projets pour faciliter les trafics.

1686 à 1690 — (22 à 26 ans) Le commerce de peaux lui sert de couverture lors des contrôles, et il livre les cargaisons à Warwick Bay alors qu'un autre bateau s'en va avec les armes jusqu'au Canada. Ce petit commerce lui permet de s'en mettre plein les poches en plus d'avoir un contact direct avec les indiens du coin, les habitants de la Pennsylvanie et le commerce maritime.

Ton personnage...


Pratique t-il les arts occultes ? : Non, pas vraiment. Si l'on venait à apprendre sa véritable identité, sans doute qu'il serait taxé de tous les maux de la terre, dont de sorcellerie. Son maquillage est pourtant passe-partout et fait plus "sali" qu'autre chose, terni son teint et durci ses traits ; il n'a même pas vraiment de contact avec des êtres magiques, si ce n'est en commerçant avec les indiens, et pour tout avouer il s'en moque un peu du moment qu'on essaie pas de lui jeter un mauvais sort. Faut pas croire, il est plutôt réglo comme type hein, si ce n'est falsifications et autres supercheries dont il a l'usage. C'est vrai, la magique pourrait l'aider sur plusieurs points, de nombreux points même, mais sincèrement, il a déjà assez à faire avec ses trafics illégaux pour en plus se pencher sur des arcanes pour lesquels il n'a aucun intérêt et qui risqueraient de lui coûter très cher. Déjà qu'il risque gros avec ses histoires... Du danger, certes, mais n'abusons pas des bonnes choses.
En ce qui concerne son avis sur la question, il n'est pas fondamentalement pour la sorcellerie. Si ce n'est pas pour que tout le monde en profite, alors en quoi cela devrait être légal ? Autant l'apprendre à l'école aux enfants de bourges, ça arrangerait bien des choses, même si ça semble être assez sensible et compliqué à gérer. Quoi qu'il en soit, il n'est pas pour autant pour les sévices de l'église vis-à-vis des démons : faire brûler des fillettes sous couvert de soupçons d'hommes complètement timbrés et leurrés ça ne fera pas avancer les choses, au contraire même. Un jour, les magiciens vont en avoir clairement ras-le-bol et c'est toute la population qui va en pâtir, c'est sûr. À force de jouer avec le feu on fini forcément par se brûler.

Quel est son avis sur la tribu indienne: Plutôt neutre. Il bredouille trois mots de leur langue, ce qui est suffisant pour le commerce de fourrure qu'il gère tranquillement. Le matelot a eu à faire plusieurs fois à eux et ça s'est toujours très bien passé, même s'il soupçonne ces gens-là de fumer un peu trop d'il-ne-sait-quoi et d'être trop souvent dans les nuages. Ca lui est arrivé de rester dans leur camp plusieurs jours, et leurs histoires - pour le peu qu'il en ait compris - ont l'air plutôt fascinante. Sa curiosité n'est malheureusement pas assez poussée pour qu'il se penche un peu plus sur ce peuple, et à vrai dire ça ne lui fait ni chaud ni froid : tant qu'on lui achète les fourrures qu'il vend et qu'il est payé à la fin, c'est tout ce qui importe. Ouais, plutôt cupide, mais bon, l'appât du gain vous savez... Ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne puisse migrer ailleurs, loin de toute ces histoires bizarres et de ces guerres de peuple.

Se sent-il concerné par la guerre entre les français et les anglais ? Ah, plutôt oui ! C'est un peu son fond de commerce, en fait, et les gens qui se tapent dessus, ça l'arrange plutôt bien. Disons qu'il a pas mal de contacts, notamment avec un fabricant d'armes plus ou moins légal avec une certaine influence et certains amis à Harrisburg ; depuis que Felix est dans le business, les chiffres d'affaires du bon Scuttlers ont presque doublé. Forcément, quand on fourni aux colonies et aux canadiens... En plus de ça, le jeune matelot est la discrétion incarnée. C'est une véritable ombre qui "ne fait que passer" partout où il va, que l'on ne remarque même pas, en plus de ne pas s'attarder plus que de raison dans les coins où il arrange ses trafics : c'est clair, il a le métier dans le sang. Le danger ne lui fait pas peur, et il profite de cette guerre comme tout bon trafiquant, servant les intérêts des justes et des moins bons, peu importe qui est qui. Il ne prend absolument pas parti dans l'histoire, mais serait peut-être amené à le faire s'il se retrouvait dans une situation où l'un des deux camps ne voudrait plus des armes de Scuttlers...

Fait-il partie d'une lignée de sorciers ou d'un coven ? Si oui, il n'en sait foutrement rien, et s'en tape complètement. Il n'ira pas faire de recherches, n'ira pas s'amuser à s'essayer à la magie - peut-être si, un jour, pour déconner, voir ce que ça donne - et n'ira encore moins mettre la tête dans la bouillie de sang et de merde que sont ses ancêtres. Il a d'autres choses à faire, à gérer, de clairement plus important.

Derrière l'écran


Pseudo: Ours What a Face
Âge: Toujours 19 ans...
Comment as-tu connu Witchcraft ? : Toujours par Top Sites :v
Désires-tu être parrainé ? : OUI SVP ALPHAEUS VAIL TU VEUX ÊTRE MON PARRAIN KEUR KEUR plz
Un petit mot à dire ? : Kayak c'est toujours un mot qui se lit dans les deux sens !


Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous mon petit :D
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Le marteau des sorcières
*Toc toc* Hello Felix, je viens voir où est ta fiche! As-tu besoin d'une autre rallonge pour la terminer ? ce serait dommage de voir ce Dc partir à la corbeille! rawr
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Oups, me voilà navré du temps pris, mais au moins cette fois la fiche est vraiment finie ! What a Face
En espérant que tout est en ordre c:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
avatar
Le marteau des sorcières

félicitation tu es validé!

Officiellement re-bienvenue à toi Felix! What a Face
Notre premier Dc! Et par tous les bûchers de Warwick bay, en voilà un personne original et fort intéressant! Alors comme ça on vient faire son petit trafique dans le coin ? Bon timing vu que tout les regards se porte ailleurs! Quoi qu'il en soit, c'est encore et toujours un plaisir de te lire! Je te souhaite donc un bon jeu, une fois encore! love2

Maintenant que tu es validé, nous t'encourageons à te rendre sur les liens suivant pour effectuer mes premiers pas sur le forum et commencer à rp! En cas de besoin, le staff reste à ta disposition! ♥

Demande de rang
Demande de liens
Demande de RP
Voir le profil de l'utilisateur

[Page 1 sur 1]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum